Études de cas

Un seul endroit pour toutes vos études de cas

Cliniques

Commerciales

Artboard 60 copy
Cliniques
Artboard 60 copy 2
Commerciales
Artboard 60 copy

Cas cliniques

Dr Édouard Lanoiselée

Nouveau flux digital : l’adjointe numérique

Mme D, 62 ans, vient nous consulter pour remplacer son édentement mandibulaire par une prothèse adjointe. Elle ne présente pas d’antécédents médicaux particuliers, ni traitement médical. Une prothèse adjointe avait déjà été réalisée quelques années auparavant sans que la patiente n’arrive à s’y habituer. Au cours de l’examen clinique nous notons la présence d’une prothèse adjointe complète maxillaire, présentant une usure des dents et une fêlure. A la mandibule, la patiente présente des soins et des couronnes qui nécessitent d’être refaits.
Accéder à l'étude

Dr Éléonore Crauste

Le guide numérique : trucs et astuces

Le guide numérique a vu sa popularité se décupler au cours de ces dernières années. Il est vrai qu’une fois que l’on commence à y goûter, il est difficile de s’en passer. Véritable concrétisation de la planification numérique, il permet à la fois au praticien de sécuriser sa pratique, de préciser son geste opératoire mais aussi de gagner du temps lors de l’intervention améliorant ainsi les suites opératoires. Après avoir vu ensemble les bases de la conception d’un guide numérique, nous verrons certains écueils auxquels nous pouvons nous confronter tout au long du flux, c’est-à-dire, de l’acquisition des données à la phase chirurgicale. A la suite de cela, nous aborderons trois prises en charge chirurgicales où le guide numérique a eu toute son importance. Nous pourrons ainsi discuter des choix réalisés lors de la gestion de ces cas.
Accéder à l'étude

Dr François Laborde

Les outils numériques au service de l’implantologie: cas d’un bi-maxillaire

Cet article vous donnera, au travers d’un cas clinique, les bases essentielles pour la compréhension du flux complet de travail dans les procédures de mise en charge immédiate.
Accéder à l'étude

Dr Thibaud Casas

L’efficience digitale au ser vice du patient

Une patiente de 40 ans nous est adressée suite à un traumatisme intéressant le bloc incisivo-canin maxillaire. Le praticien traitant a tenté la conservation de la dent n°21 mais une fracture longitudinale a été mise en évidence au cours du traitement. Il est décidé de procéder à l’extraction/implantation/mise en cosmétique immédiate. Dans un souci d’efficience maximale, il est décidé d’utiliser le flux 3Shape chairside complet pour traiter ce cas. Pour le versant implantaire, il est possible de réaliser des guides pilotes ou des guides entièrement guidés, ainsi que des dents provisoires en amont de la chirurgie.
Accéder à l'étude

Dr Thomas Sastre

Analyse et projet esthétique : les dernières évolutions

Homme de 44 ans sans antécédents médicaux. Demande de prise en charge de ses difficultés de mastication et de sa Dysharmonie Dento Maxillaire antérieure.
Accéder à l'étude

Samuel Morice

Le flux numérique en prothèse adjointe

La prothèse numérique a connu un développement considérable au cours des dernières années, les laboratoires se sont équipés d’usineuses et d’imprimantes 3D accédant ainsi à de nouveaux matériaux, les logiciels se sont eux adaptés à notre exercice quotidien et mieux encore leurs évolutions nous autorisent des protocoles inédits. Si la réalisation de couronnes unitaires, de bridges implanto-portés ou dento-portés est parfaitement décrite et d’un usage quotidien, l’innovation se porte désormais vers la prothèse adjointe et particulièrement la prothèse totale en posant des alternatives aux protocoles classiques. Cet article décrit la réalisation d’une prothèse amovible totale (PAT) bi-maxillaire en utilisant les outils numériques 3Shape et Ivoclar avec le précieux concours du Dr Thibaud Casas.
Accéder à l'étude

Cas TRIOS®

Dr Theodoros Tasopoulos

Flux de travail entièrement numérique pour la duplication d'une prothèse amovible supra-implantaire : une nouvelle approche

Un patient de 78 ans a besoin de faire remplacer sa prothèse supra-implantaire cassée sur la mâchoire inférieure. L'anamnèse du patient a révélé de multiples fractures excessives et des réparations de la prothèse existante endommagée, qui sont apparues à la suite d'une fatigue en flexion sur une période de plus de 10 ans.
Accéder à l'étude

Dr Douglas G. Watt

Onlay sur molaire supérieure droite, fabriqué au cabinet à l'aide de 3Shape TRIOS Design Studio®

Le cas décrit un flux de travail entièrement numérique et une intégration directe entre 3Shape TRIOS Design Studio et l'usineuse DGShape DWX-42W, qui permet la fabrication en interne de la restauration.
Accéder à l'étude

Dr Anthony Mak

Réhabilitation complète de l'arcade supérieure à l'aide de restaurations provisoires imprimées en 3D

Un homme de 79 ans présente une perte osseuse modérée à sévère qui touche un grand nombre de ses dents supérieures et inférieures. Le traitement vise à réhabiliter le maxillaire avec une combinaison de couronnes et de restaurations sur implants.
Accéder à l'étude

Dr Han Choi

Implantation et mise en charge immédiates avec un flux de travail numérique sans modèle

Le patient, un homme de 26 ans, a subi un traumatisme de la dent 11 ayant entraîné une fracture compliquée de la racine de la couronne. Un flux de travail numérique sans modèle a été utilisé pour l'implantation et la mise en charge immédiates. L'étude de cas décrit le flux de travail numérique sans modèle pour l'implantation et la mise en charge immédiates.
Accéder à l'étude

Dr Jonathan L. Ferencz

Couronnes à recouvrement total

Le patient est un homme dans la soixantaine qui se plaint principalement de l'esthétique de ses dents antérieures maxillaires et mandibulaires (encombrement, coloration sévère causée par la tétracycline). Le traitement proposé consiste à poser des couronnes monolithiques en disilicate de lithium (IPS e.max CAD, Ivoclar Vivadent) sur sept dents maxillaires (11 à 13 et 21 à 24) et six dents mandibulaires (41 à 43 et 31 à 33). Le flux de travail est entièrement numérisé.
Accéder à l'étude

Dr Kasen Somana

Réalisation en une séance d'un overlay en disilicate de lithium à l'aide d'un flux de travail numérique

La dent 46, sensible, présente une grosse obturation MOD défaillante en résine composite, avec une fêlure en lingual visible au microscope. L'objectif du traitement est de fabriquer une couronne esthétique répondant à toutes les exigences cliniques et tenant compte de la parafonction du patient et de l'utilisation intermittente d'une gouttière occlusale.
Accéder à l'étude

Eric Kukucka

Création d'une prothèse complète numérique pour un patient édenté total

Le patient, un édenté total, a besoin d'un nouveau jeu de prothèses complètes. Ayant des antécédents de toxicomanie, il a perdu ses dents depuis plusieurs années et a déjà porté plusieurs prothèses complètes fabriquées de façon conventionnelle.
Accéder à l'étude

Dr George Michelinakis

Réhabilitation complète de la mandibule par une prothèse monolithique sur 6 implants dans une approche entièrement numérique

Le cas décrit la réhabilitation complète de la mandibule d'un patient, un homme de 44 ans, par une prothèse monolithique sur 6 implants.
Accéder à l'étude

Dr Éléonore Crauste

Utilisation de la CFAO et du guide chirurgical pour la réhabilitation implantaire de la 25 (texte en français)

L'étude de cas décrit le flux de travail numérique pour la réhabilitation implantaire de la 25.
Accéder à l'étude

Dr Ioanna Gidarakou

Planification et réalisation d'un traitement par gouttières d'alignement transparentes dans un flux de travail numérique

Le patient, âgé de 14 ans, présente une malocclusion de Classe III : une relation canine de classe III sur le côté gauche, et celle proche de classe III sur le côté droit. Incisives latérales supérieures en occlusion croisée, canines ectopiques, incisives inférieures inclinées vers l'avant, ligne médiane décalée, recouvrement et surplomb minimaux.
Accéder à l'étude

Dr Thomas Faber

Remplacement d'une prothèse amovible supra-implantaire en utilisant la numérisation 3D

Le cas décrit le remplacement d'une prothèse amovible supra-implantaire de plus de 15 ans à l'aide d'un flux de travail numérique mis en place par le Dr Faber.
Accéder à l'étude

Dr George Michelinakis

Réhabilitation complète du maxillaire par une prothèse fixe sur six implants

Le cas décrit la réhabilitation complète du maxillaire d'un patient, un homme de 44 ans, par une prothèse fixe sur 6 implants.
Accéder à l'étude

Dr Caroline Thomas

Réaliser un bridge de six éléments dans un flux de travail numérique en tenant compte des contraintes du patient

Le patient de 80 ans présente des fractures radiculaires et un défaut osseux à quatre parois. La pose d'implants avec greffe osseuse n'est pas envisageable. L'étude de cas décrit le flux de travail numérique utilisé pour la création d'un bridge en zircone remplaçant les dents 13 à 24.
Accéder à l'étude

Dr Valerie Cooper

Création de prothèses complètes fonctionnelles à faible coût à l'aide d'un flux de travail numérique et d'une imprimante 3D en interne

Le cas décrit comment, grâce à la technologie, un patient peut bénéficier de soins qu'il ne peut pas s'offrir d'habitude. L'utilisation du logiciel de conception 3Shape a permis de simplifier la modélisation et l'impression des prothèses dentaires tout en réduisant leur coût. L'étude de cas décrit le flux de travail numérique utilisé pour la création et l'impression 3D d'une prothèse complète.
Accéder à l'étude

Germen Versteeg

Réalisation de prothèses immédiates à partir d'empreintes et du flux de travail numériques

Le cas décrit un patient atteint de parodontite qui a besoin d'une prothèse complète. Pour modéliser la prothèse complète, un scan intra-oral ainsi que le logiciel Smile Design ont été utilisés. L'étude de cas décrit le flux de travail numérique pour la planification et la fabrication d'une prothèse complète à partir de scans d'arcade complète.
Accéder à l'étude

Dr Douglas G. Watt

Onlays et couronne pour le quadrant inférieur droit avec le flux de travail numérique sans modèle

Le cas décrit la restauration prothétique du quadrant inférieur droit à l'aide d'onlays et d'une couronne unitaire en disilicate de lithium. La planification et les travaux prothétiques ont été effectués sans modèle en utilisant les logiciels 3Shape TRIOS® et Dental System. L'étude de cas décrit le flux de travail numérique sans modèle utilisé pour la planification et la réalisation de la restauration prothétique du quadrant inférieur droit.
Accéder à l'étude

Dr Édouard Lanoiselée

Veneerlay 36 e.max (texte en français)

« À l'examen clinique, nous pouvons constater une fêlure en lingual et une infiltration en occluso-mésial de l'amalgame. La restauration défaillante étant volumineuse, le choix thérapeutique se porte vers une solution indirecte collée de type veneerlay », Dr Édouard Lanoiselée. L'étude de cas décrit le flux de travail numérique pour la planification et la pose d'un veneerlay e.max sur la première molaire inférieure gauche.
Accéder à l'étude

Dr Anthony Mak

Numérisation implantaire avec 3Shape TRIOS®

Le cas décrit la restauration prothétique de la première prémolaire inférieure droite à l'aide d'une couronne transvissée sur implant. La planification est réalisée à partir d'un scan implantaire TRIOS, avec l'utilisation du logiciel TRIOS et des transferts de pilier 3Shape. L'étude de cas décrit l'ensemble du flux de travail numérique pour la planification et la pose immédiate d'un implant à l'aide d'un guide chirurgical ainsi que la restauration prothétique de la première prémolaire inférieure droite.
Accéder à l'étude

Dr Anthony Mak

Réalisation d'une couronne transvissée sur implant dans le flux de travail numérique en utilisant un transfert de pilier et un guide chirurgical

Le patient se plaint d'une douleur et d'une mobilité dentaire au niveau de la première prémolaire droite (dent 44). L'examen de la dent a révélé une mobilité de classe 2 et des poches parodontales profondes. L'étude de cas décrit l'ensemble du flux de travail numérique pour la planification et la pose immédiate d'un implant à l'aide d'un guide chirurgical ainsi que la restauration prothétique de la première prémolaire inférieure droite.
Accéder à l'étude

Dr Luke Cronin

Remplacement de 6 facettes de porcelaine existantes par 10 facettes tout-céramique dans le flux de travail numérique

La patiente est une femme de 26 ans qui présente 6 facettes de porcelaine posées il y a 3 ans et qui est insatisfaite de leur apparence. La position des facettes est trop vestibulaire, avec une inclinaison significative de la ligne médiane, et les canines sont évasées. La décision a été prise de remplacer les 6 facettes de porcelaine existantes par 10 facettes entièrement en céramique. L'intervention a été réalisée à l'aide d'un flux de travail numérique comprenant l'application Smile Design et une maquette provisoire en résine bis-acrylique.
Accéder à l'étude

Dr Salvatore Agosta

Occlusion de classe I traitée avec des gouttières d'alignement F22

La patiente est une femme de 26 ans (personnalité de la télévision) qui cherche à améliorer son sourire. Du fait de sa célébrité et de sa visibilité publique, elle souhaite obtenir le meilleur sourire possible sans recourir aux appareils fixes. Un plan de traitement impliquant l'utilisation de 12 gouttières d'alignement transparentes, à changer toutes les deux semaines, a été présenté à la patiente. Elle a pu également voir le traitement en vidéo (3Shape Ortho Analyzer), notamment le débaguage.
Accéder à l'étude

Dr Philip Tan

Bridge de 4 éléments sur 2 implants

Patient présentant des incisives supérieures proéminentes et mobiles. Le traitement nécessitait la pose d'un bridge transvissé de 4 éléments en zircone stratifié sur 2 implants Co-Axis.
Accéder à l'étude

Dr George Michelinakis

Réhabilitation après maxillectomie à l'aide d'un flux de travail numérique

Le patient a été diagnostiqué avec un carcinome épidermoïde du prémaxillaire droit et de la cavité nasale quelques jours avant son traitement de restauration. Ce cas réussi témoigne que le scanner intra-oral 3Shape TRIOS® est capable de numériser à la fois les dents et les tissus mous (un maxillaire réséqué) avec une grande exactitude et une grande précision.
Accéder à l'étude

Dr Luis Cuadrado de Vicente

Quatre implants pour remplacer les incisives supérieures – flux de travail numérique

La patiente est une femme âgée de 62 ans. Elle est en bonne santé, mais présente une denture maxillaire défaillante au niveau des dents 11, 21, 12, 22. La patiente souhaite améliorer la fonction masticatoire et l'aspect esthétique de sa bouche.
Accéder à l'étude

Dr Anthony Mak

Flux de travail numérique pour la pose d'un bridge sur implants provisoire en chirurgie guidée

Le patient est un jeune octogénaire avec comme motif principal de consultation une douleur récurrente, une gêne et un gonflement au niveau de l'arcade inférieure. Le traitement nécessitait la mise en charge immédiate d'un bridge provisoire implanto-porté.
Accéder à l'étude

Dr Francisco Teixeira Barbosa

Remplacement d'une incisive centrale dans le flux de travail numérique

Le patient souffre de la destruction progressive de la couronne de l'une de ses incisives centrales. Le moignon restant présente des limites sous-gingivales et semble avoir subi des infiltrations continues.
Accéder à l'étude

Dr Nelson Silva

Réhabilitation implantaire unitaire

Ce cas décrit une réhabilitation esthétique et fonctionnelle d'une prémolaire supérieure. Le Dr Nelson a utilisé le scanner intra-oral TRIOS® et le logiciel Implant Studio® pour la planification implantaire et la conception du guide chirurgical ainsi que le logiciel Dental System pour la création de la prothèse définitive. Dr Nelson : « Dans le cas présenté ici, le fait d'associer TRIOS, Implant Studio et Dental System pour la fabrication de la prothèse a augmenté la prédictibilité du traitement, de la détermination de la position correcte de l'implant jusqu'à la pose de la couronne. »
Accéder à l'étude

Dr Nawakamon Suriyan

Restauration implantaire dans la zone esthétique

Le patient est un homme âgé de 72 ans qui a subi il y a 3 mois une extraction à la suite de l'échec du traitement endodontique des dents piliers du bridge 13–22. Le patient souhaite une prothèse fixe pour les dents manquantes.
Accéder à l'étude

Dr Jaemin Lee

Chirurgie implantaire avec mise en charge immédiate

Le patient est un homme de 32 ans souffrant de la perte de plusieurs dents due à des caries sévères. Les racines restantes exposées ne pouvaient pas servir de dents piliers et les autres dents étaient sorties, mais ne présentaient pas une occlusion normale. Le plan de traitement a été divisé en cinq étapes. Dr Lee : « Avec l'avènement des technologies de CFAO dentaire comme Implant Studio®, nous pouvons planifier la position des implants avant l'intervention chirurgicale, ce qui rend la mise en charge immédiate beaucoup plus précise et facile. »
Accéder à l'étude

Dr Jaemin Lee

Réhabilitation complète de la bouche

Depuis 2010, le Dr Lee est chirurgien-dentiste responsable de la clinique dentaire Jung Plant à Séoul. Beaucoup de ses patients sont des personnes âgées. Le Dr Lee possède ainsi une vaste expérience dans la réhabilitation dentaire complète et les cas d'édentement partiel. Le plan de traitement prévoyait trois phases. Chaque phase nécessitait une intervention chirurgicale lourde ainsi que la conception de restaurations. Dr Lee : « Implant Studio® me permet de planifier de manière intuitive une intervention chirurgicale en tenant compte de l'aspect prothétique. Comme l'illustre ce cas, la possibilité de définir et de contrôler virtuellement la position de l'implant pour la prothèse définitive avant la chirurgie est extrêmement précieuse. »
Accéder à l'étude

Dr Philip Tan

Les avantages de la chirurgie guidée

Le Dr Tan présente trois types de cas différents. Dans chaque cas, le logiciel 3Shape Implant Studio® et des scans intra-oraux couleur TRIOS® ont été utilisés pour la planification implantaire et la conception du guide chirurgical.
Patient 1 : remplacement d'une incisive latérale supérieure ;
Patient 2 : remplacement d'une incisive centrale supérieure ;
Patient 3 : remplacement des dents 46 et 47.
Accéder à l'étude

Dr Jaemin Lee

Traitement prothétique et orthodontique interdisciplinaire

La patiente est une femme de 42 ans. Elle souhaite remplacer ses anciennes couronnes céramo-métalliques sur les dents 12 et 22 en raison de joints non étanches, ainsi que combler l'espace entre les dents 11 et 21. Une fois le tissu parodontal de la patiente stabilisé, un traitement orthodontique utilisant des gouttières d'alignement transparentes a été élaboré dans 3Shape Ortho Analyzer pour combler l'espace entre les incisives centrales. Ensuite, les couronnes céramo-métalliques existantes seront remplacées par de nouvelles restaurations en une séance.
Accéder à l'étude

Dr Jonathan L. Ferencz

Facettes esthétiques antérieures réalisées à l'aide d'un flux de travail numérique

Un patient de 70 ans s'est présenté avec un diastème et des restaurations en composite défectueuses pour traiter une usure sévère et les incisives 11 et 21 ébréchées. Le risque de travailler dans la zone esthétique sans guide de réduction peut se traduire par une préparation insuffisante ou excessive des dents naturelles. L'une des solutions consisterait à utiliser un guide de réduction imprimé en 3D, livré avec le modèle de diagnostic également imprimé en 3D. Une autre solution serait de prévoir dans le logiciel du scanner intra-oral la possibilité de comparer la préparation avec le wax-up de diagnostic virtuel et d'identifier les zones insuffisamment préparées. Les technologies numériques permettent d'éviter les incertitudes et les inexactitudes inhérentes aux processus analogiques et améliorent les flux de travail cliniques et l'efficacité.
Accéder à l'étude

Dr Andre Schertel

Restauration en une séance d'une incisive latérale maxillaire

La patiente, une femme approchant les 80 ans, en bonne santé, a pris un rendez-vous urgent pour réparer une dent antérieure cassée. La patiente est en classe II division 2, avec une supraclusion très profonde et une occlusion traumatique. Ses dents antérieures supérieures restantes présentent une usure palatine avancée et des bords incisifs ébréchés. La patiente porte une prothèse partielle mandibulaire, qui a été récemment remplacée. Elle a choisi une couronne e.max usinée en raison de contraintes de temps et pour obtenir une restauration plus solide. Elle a accepté d'envisager un traitement global.
Accéder à l'étude

Dr George Kouveliotis

Réalisation de prothèses complètes dans un protocole entièrement numérique

Une patiente édentée de 56 ans nous a été adressée après la pose de deux implants à la mandibule. Pour les patients édentés totaux, la fabrication d'une prothèse complète est la principale option de traitement prothétique. Le protocole du concept mucostatique doit être pris en compte et respecté pendant la numérisation. Ce protocole numérique permet de réaliser toutes les étapes cliniques en une seule visite. Le plan de traitement prévoyait une prothèse complète amovible au maxillaire et une prothèse sur implants à la mandibule.
Accéder à l'étude

Cas de laboratoire

CMR Dental et Team Aesthetics

Concevoir 12 à 20 couronnes par heure avec la CFAO

« Grâce à la haute précision, la cohérence et la productivité des systèmes 3Shape, le laboratoire CMR Dental a pu développer un nouveau modèle économique pour offrir plus de valeur à ses clients tout en augmentant son potentiel de productivité », Matt Roberts, laboratoire CMR Dental.
Accéder à l'étude

Garbident

90 % de toutes les tâches sont maintenant effectuées via des flux de travail numériques

« 3Shape possède une importante longueur d'avance... À ce rythme et avec autant d'application, je suis sûr que dans peu de temps 3Shape permettra aux laboratoires d'exécuter numériquement presque 100 % de leurs travaux ». David Garcia, laboratoire dentaire Garbident.
Accéder à l'étude

Dr Juha-Pekka Lyytikkä

Couronne et bridge transvissés

Le patient est un homme d'âge moyen qui portait un vieux bridge antérieur renforcé à la fibre de verre. Les dents piliers de l'ancien bridge présentaient de profondes caries et ses structures étaient également arrivées en fin de vie. Le bridge a été retiré. Juha-Pekka Lyytikkä, un spécialiste de la clinique dentaire Hammas-Pulssi, a extrait les dents qui ne pouvaient pas être préservées, puis a posé au patient trois implants Xive de 3,8 mm (dans les zones des dents 14, 12 et 22). Une fois la cicatrisation terminée, la construction de la prothèse finale a débuté.
Accéder à l'étude

Dr Daniel Alter, prothésiste dentaire

Protocole de conception d'un bridge transvissé

Daniel Alter, prothésiste dentaire, présente le protocole de conception d'un bridge transvissé dans 3Shape Dental System.
Accéder à l'étude

Share your case studies with 3Shape

Si vous êtes un praticien ou un laboratoire utilisant les solutions 3Shape, nous vous invitons à partager vos études de cas cliniques illustrant les flux de travail numériques avec vos confrères.
Téléchargez un modèle de cas ici ou contactez-nous à l'adresse [email protected].


Allure Dental Studio

Aller de l'avant avec la dentisterie numérique

« Notre solution combinée 3Shape et Objet a boosté notre croissance, a réduit nos coûts de fonctionnement et nous a permis de fabriquer des prothèses d'excellente qualité tous les jours pour nos clients dentistes, pour qui la qualité est primordiale », Larry Stites, cofondateur et cogérant
Accéder à l'étude

Laboratoire dentaire Dalsgaards

Les laboratoires accueillent positivement 3Shape TRIOS®

« Lorsque nous comparons le niveau de détail d'une empreinte numérique générée par TRIOS® avec une empreinte traditionnelle, la version numérique l'emporte à chaque fois. Le système de 3Shape représente le nec plus ultra ! » Kenneth Dalsgaard, prothésiste dentaire
Accéder à l'étude

Laboratoires Glidewell

Solution de CFAO 3Shape dans un grand laboratoire dentaire

« Selon moi, tout laboratoire souhaitant s'orienter vers le numérique devrait franchir le pas rapidement et je recommande l'achat de la solution 3Shape. Nous utilisons la technologie numérique, nous pouvons nous procurer tous les systèmes que nous voulons, mais c'est 3Shape que nous avons choisi », Rudy Ramirez, directeur du département Prothèse fixée, Glidewell
Accéder à l'étude

Centre d'implantologie d'Herning

TRIOS® nous aide à devenir de meilleurs dentistes

« Pourquoi prendre des empreintes traditionnelles lorsqu'il est possible de réaliser un scan 3D en moins de 3 minutes, puis de créer une conception virtuelle ? Le Dr Simon Kold, chirurgien-dentiste au Centre d'implantologie d'Herning, utilise le scanner TRIOS® depuis juin 2011 et affiche clairement sa préférence. »
Accéder à l'étude

Cabinet dentaire Herregaard Center

Rencontre avec un témoin de l'évolution des solutions d'empreinte numérique

Le Dr Svend Carlsen a travaillé avec de nombreux scanners intra-oraux au cours des dernières années, et aujourd'hui son cabinet utilise le système TRIOS® de 3Shape pour la plupart des empreintes. Nous avons évoqué avec Svend ses expériences passées et lui avons demandé son avis sur les technologies les plus récentes.
Accéder à l'étude

Paco Mazo Dental

3Shape élargit les possibilités commerciales chaque année

« 3Shape Dental System permet à Paco Mazo Dental de réaliser de remarquables prothèses quelle que soit leur complexité. Créer des barres et des localisateurs était auparavant compliqué et prenait du temps. Désormais les flux de travail numériques de 3Shape simplifient ces tâches », Paco Mazo, gérant du laboratoire.
Accéder à l'étude

Share your case studies with 3Shape

Si vous êtes un praticien ou un laboratoire utilisant les solutions 3Shape, nous vous invitons à partager vos études de cas cliniques illustrant les flux de travail numériques avec vos confrères.
Téléchargez un modèle de cas ici ou contactez-nous à l'adresse [email protected].


You're about to get redirectedWe are renovating our website, so you will see a different layout in the page you requested. Do you want to continue?
;